sus


sus

sus [ sy(s) ] adv.
Xe; du lat. susum, var. de sursum « en haut »
1Vx Courir sus à l'ennemi, l'attaquer. — Ellipt Sus à l'ennemi !
2Loc. adv. vieilli EN SUS :en plus, par-dessus le marché. Ces animaux « ont des yeux [...] , parfois même en sus, des antennes d'une sensibilité prodigieuse » (A. Gide). Taxe et frais en sus. Loc. prép. Mod. (Dr., admin.) EN SUS DE . « L'honoraire est ce que le client doit, en sus des frais, à son avoué » (Balzac).
⊗ HOM. Su.

sus adverbe (latin susum, variante de sursum, vers le haut) Littéraire. Courir sus à quelqu'un, le poursuivre avec des intentions hostiles. Vieux. En sus (de quelque chose), en plus, en outre : Toucher une prime en sus de son traitement.sus (difficultés) adverbe (latin susum, variante de sursum, vers le haut) Prononciation [&ph103;&ph109;], sans faire entendre le s final, ou [&ph103;&ph109;&ph103;], en l'articulant. Emploi Le mot n'est plus guère employé que dans les locutions en sus (de) et courir sus à. 1. En sus (de) = en plus (de) : service 15 % en sus. 2. Courir sus à qqn = l'attaquer, ou le poursuivre avec des intentions hostiles. L'expression est surtout employée par effet de style (plaisant, épique, etc.) : dès la troisième minute, l'avant-centre court sus à la défense adverse, la déborde et marque. ● sus (expressions) adverbe (latin susum, variante de sursum, vers le haut) Littéraire. Courir sus à quelqu'un, le poursuivre avec des intentions hostiles. Vieux. En sus (de quelque chose), en plus, en outre : Toucher une prime en sus de son traitement.sus (homonymes) adverbe (latin susum, variante de sursum, vers le haut) su nom masculin singulier suce forme conjuguée du verbe sucer sucent forme conjuguée du verbe sucer suces forme conjuguée du verbe sucer sue forme conjuguée du verbe suer suent forme conjuguée du verbe suer sues forme conjuguée du verbe suer sus forme conjuguée du verbe savoir susse forme conjuguée du verbe savoir sussent forme conjuguée du verbe savoir susses forme conjuguée du verbe savoir sut forme conjuguée du verbe savoir sût forme conjuguée du verbe savoir

sus
loc. Prép. et loc. adv.
d1./d Loc. Prép. En sus de: en plus de.
d2./d Loc. adv. En sus: en plus. Son salaire et une prime en sus.

⇒SUS, adv.
A. — Vx ou p. arch.
1. Courir sus à. Se précipiter sur, se ruer à l'attaque de. Courir sus à l'ennemi. On courait sus aux officiers royaux qui avaient abusé de leur pouvoir, ou qui l'avaient exercé avec rigueur et sans ménagement pour personne; leurs biens étaient envahis, leurs maisons pillées et incendiées (THIERRY, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 166).
Rem. On relève chez Chateaubriand (Mém., t. 2, 1848, p. 563) la formule anc. courir sus et l'empl. disparu de sus comme prép.: La grande mesure décrétée contre Bonaparte fut un ordre de courir sus: Louis XVIII, sans jambes, courir sus le conquérant qui enjambait la terre! Cette formule des anciennes lois, renouvelée à cette occasion, suffit pour montrer la portée d'esprit des hommes d'État de cette époque. Courir sus en 1815! courir sus! et sus qui? sus un loup? sus un chef de brigands? sus un seigneur félon? Non:sus Napoléon qui avait couru sus les rois, les avait saisis et marqués pour jamais à l'épaule de son N ineffaçable!
P. anal., fam. Se montrer pressant. Les prosateurs appartiennent à un ordre qui va pieds-nus et qui court sus au libraire (BALZAC, Corresp., 1839, p. 709). L'entrain étonnant de Céline à courir sus aux hommes (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 35).
2. P. ell. [Comme formule d'exhortation ou d'excitation]
a) Sus à. Bougrelas: Victoire, mes amis! Sus à la Mère Ubu! (JARRY, Ubu, 1895, IV, 2, p. 69). Au secours de la Patrie menacée! Sus à l'impérialisme allemand! C'est le refrain de tous (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 693).
— [Dans un discours rapporté] Crier sus à. Avant la victoire de juin [1936], nous avions beau jeu à crier sus à l'adversaire qui refusait à la masse ouvrière et paysanne les conditions de la dignité (GUÉHENNO, Journal « Révol. », 1937, p. 38).
b) Sus! Synon. de à l'attaque! en avant! Il souleva encore son bonnet, et continua, (...):Bon! mon peuple! bravement! brise ces faux seigneurs! fais ta besogne. Sus! sus! pille-les, pends-les, saccage-les! (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 502). V. haro I B 1 ex. de Cendrars.
Or sus. Le Chœur: Or sus, l'épée au poing! Que chacun se tienne en garde! (CLAUDEL, Agamemnon, 1896, p. 911).
B. — 1. Loc. adv. En sus. En plus, par-dessus le marché. Comme prix c'était cher, par exemple, quinze sous d'entrée et la consommation en sus (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 137). Il continua:Toutefois, en sus, j'ai trouvé, ici, dans un tiroir, un acte de propriété, qui n'est pas mentionné dans les dispositions testamentaires (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 231).
2. Loc. prép. En sus de. En plus de. En sus des platées de macaroni qu'elle bâfrait aux repas, elle mâchait du matin au soir des loukoums gluants (MARTIN DU G., Confid. afric., 1931, p. 1112).
Prononc. et Orth.:[sy], [sys]. LITTRÉ [sy]; PASSY 1914 [sys]; BARBEAU-RODHE 1930, WARN. 1968 [sy(s)]; ROB. 1985 [sy]. Prononc. de s final sous l'infl. de l'orth. Selon G. STRAKA ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 19 n° 1 1981, p. 241, s est réintrod. dans la prononc. de en sus [] dep. Billecoq, 1711; prononc. [] considérée comme tout à fait surannée par MART. Comment Prononce 1913, p. 302. V. aussi sus-. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 880 adv. sus « en haut » (Eulalie ds HENRY Chrestomathie, p. 3, 6) — 1660, OUDIN Fr.-Esp.; 2. ca 1165 prép. sus « sur » (BENOÎT DE STE-MAURE, Troie, éd. L. Constans, 17221: mais sus li corut), prép. empl. jusqu'au XVIIe s. 1636 (MONET), longtemps en concurrence avec soure, sor, v. sur; répertorié par la lexicogr. comme n'étant demeurée en usage qu'en certaines phrases (v. FUR. 1690) comme courir sus à; 3. ca 1200 exclam. servant à exhorter or sus (Courtois d'Arras, éd. E. Faral, 7); 1402 or sus doncques! (CHRISTINE DE PISAN, Chemin de longue estude, éd. R. Püschel, 3005); 1626 sus donc (RACAN, Les Bergers, acte V ds MARTY Corneille t. 2); 4. 1219 dr. sus joint à des part. pour se référer à quelqu'un ou quelque chose dont il a été question précédemment, v. susdit; 5. 1690 loc. adv. en sus « en plus » (FUR.). Du lat. pop. dep. PLAUTE ds FORC., class. sursum « de dessous vers le haut; en haut », comp. de sub- « sous » et versum « dans la direction de ». Cf. la loc. adv. en sus « en haut » att. de la fin du Xe s. (Passion, éd. d'Arco Silvio Avalle, 509) au déb. du XVIIe s. (AUBIGNÉ, Hist. univ., VI, 11 ds HUG.), ainsi que la loc. prép. en sus de « sur » att. dans un cont. obscène fin XIIe s. ([JEAN BODEL], De Gombert et des II clers ds Rec. gén. des fabliaux, éd. A. de Montaiglon et G. Raynaud, t. 1, p. 240; v. aussi L.-F. FLUTRE ds Romania t. 81, p. 259 et p. 265). Fréq. abs. littér.:272. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 438, b) 261; XXe s.: a) 445, b) 374. Bbg. GARDNER (R.), GREENE (M. A.). A Brief description of Middle Fr. syntax. Chapel Hill, 1958, pp. 136-137, 139-140. — FOULET (L.). L'Effacement des adv. de lieu: sus,... Romania. 1946, t. 69, pp. 7-79.

sus [sy] adv.
ÉTYM. Xe; du lat. susum, var. de sursum « vers le haut, en haut »; longtemps en concurrence avec soure, sor, sur; a été aussi préposition jusqu'au XVIesus un cheval », Rabelais, Gargantua, XXIII).
1 Vx. Dessus. || Courir sus à l'ennemi : l'attaquer (→ Jacquerie, cit.).Ellipt. || Sus à… ! : attaquons…, faisons la guerre à…Interj. (servant à exciter, à exhorter…). || Sus ! Or sus ! Sus donc ! : allons ! (→ Arme, cit. 4; exercer, cit. 2; laurier, cit. 3; mouton, cit. 9).
0 La grande mesure décrétée contre Bonaparte fut un ordre de courir sus : Louis XVIII, sans jambes, courir sus le conquérant qui enjambait la terre ! Cette formule des anciennes lois, renouvelée à cette occasion, suffit pour montrer la portée d'esprit des hommes d'État de cette époque. Courir sus en 1815 ! courir sus ! et sus qui ?… sus Napoléon qui avait couru sus les rois, les avait saisis et marqués pour jamais à l'épaule de son N ineffaçable !
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, III, VI, 3.
tableau Principales interjections.
2 Loc. adv. (1690; « en haut », v. 908). Vieilli. En sus : en plus, par-dessus le marché (→ Antenne, cit. 2; augmenter, cit. 8). — ☑ Loc. prép. (Fin XIIe). Mod. (Dr. admin.). En sus de… : en plus de…, outre (→ 2. Honoraire, cit. 3).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • şüşələmə — «Şüşələmək»dən f. is …   Azərbaycan dilinin izahlı lüğəti

  • şüşələnmə — «Şüşələnmək»dən f. is …   Azərbaycan dilinin izahlı lüğəti

  • sus- — ♦ Élément, de l adv. sus, signifiant « au dessus », « ci dessus, plus haut ». ● sus Préfixe, du latin sus, au dessus, plus haut ; joint à un participe, il renvoie à ce dont il a été question précédemment (susdit). sus élément, de l adv. sus, avec …   Encyclopédie Universelle

  • sus — adv. 1. Într un loc mai ridicat sau mai înalt (decât altul); la înălţime; deasupra. ♢ loc. adj. De sus = a) care este aşezat în partea nordică sau în partea mai ridicată a unui teren; b) care vine sau porneşte de la un organ de conducere; c) care …   Dicționar Român

  • SUS — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • Sus — steht für: eine antike jüdische Münzeinheit, siehe Sus (Münze) eine Säugetiergattung aus der Familie der Echten Schweine, siehe Sus (Schweine) eine Gemeinde in der französischen Region Aquitanien, siehe: Sus (Pyrénées Atlantiques) Sus ist der… …   Deutsch Wikipedia

  • SUS — or Sus can refer to:;SUS *Single UNIX Specification *Software Update Services, from Microsoft *State University System of Florida *Stainless Steel (Steel Use Stainless) *Scottish Universities Sport *System Usability Scale (SUS) *Stavanger… …   Wikipedia

  • SUS — steht für: eine antike jüdische Münzeinheit, siehe Sus (Münze) eine Säugetiergattung aus der Familie der Echten Schweine, siehe Sus (Schweine) eine Gemeinde in der französischen Region Aquitanien, siehe: Sus (Pyrénées Atlantiques) SUS ist die… …   Deutsch Wikipedia

  • SUS — Saltar a navegación, búsqueda SUS puede hacer referencia a: Sus; género de mamíferos artiodáctilos que incluye a los cerdos domésticos y los jabalíes. Single Unix Specification; alternativa a las POSIX Single Unix Specification. Sistema Único de… …   Wikipedia Español

  • sus — sb., et, sus, ene; der gik et sus igennem forsamlingen; i sus og dus …   Dansk ordbog


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.